L’asthme touche environ 3,5 millions de Français. Mais savez-vous que plus de 60 % n’utilisent pas leur inhalateur de façon correcte ???

Avoir le mal de l’air

L’asthme est en effet une maladie chronique qui se manifeste par une inflammation des voies respiratoires (les bronches principalement). Toute personne atteinte a la sensation, lors de crises, de manquer d’air et de mal respirer. Le principal traitement consiste en la prise par inhalation d’un médicament qui va dilater (ouvrir) les bronches. Ces dernières, dans le cas de l’asthme, ont une paroi plus épaisse et sont obstruées par un mucus épais. Leur diamètre diminue et empêche l’air de circuler correctement.

L’éducation thérapeutique : donne-moi un peu d’air

L’éducation thérapeutique consiste à accompagner et aider les patients à mieux gérer leur maladie au quotidien. Dans le cas de l’asthme, le premier problème est donc d’optimiser l’utilisation de l’inhalateur afin que le traitement soit plus efficace.


Pour cela, Kap code (une startup dévolue à l’innovation en santé) s’est mis en tête de développer une solution pour aider les patients dans l’apprentissage de ce geste fondamental.

W’asm (Web Assisted Asthme Management) aide le patient à améliorer sa pratique en analysant son geste par vidéo automatisée. Grâce à la webcam de son ordinateur (ou de son smartphone) le patient effectue un enregistrement de sa prise. Il est guidé, tout au long du processus, pour que la séquence soit analysable ensuite par un algorithme développé par l’entreprise.
Le résultat ? Une note globale sur la réalisation de son geste en indiquant les étapes correctement réalisées et les améliorations possibles.

Pas des paroles en l’air

Afin de vérifier l’impact de leur application, l’équipe de Kap Code a évalué son outil sur 44 patients.
Au final, 77,5 % des patients pensent que la solution peut les aider à améliorer leur pratique de prise de traitement. La quasi-totalité (97,7 %) recommanderait même son utilisation à d’autres asthmatiques de l’entourage.
Les patients ont aimé le côté simple et pédagogique de l’application, et la sensation d’autonomie qu’elle apporte.
(Pour plus de détails sur l’étude : ici)

Un air de famille

La solution est aussi enrichie d’un espace ludo-éducatif autant pour les enfants que les adultes. Colorée, aux allures d’un monde sous forme de poumon géant, l’application invite le malade à embarquer pour un voyage, qui ne mange pas d’air, en parcourant entre autres les idées reçues. Au terme, 24 modules sont prévus pour accompagner et aborder la majorité des problématiques que le patient peut rencontrer dans son quotidien.

Prendre un bol d’air

Pour son lancement, Kap Code annonce la gratuité à l’ensemble des utilisateurs qui s’inscrivent sur la plateforme entre le 1er mai et le 31 juillet. Alors qu’est-ce que vous attendez ?

 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :